DEPISTAGE STUPEFIANTS

Mise en situation lors d'une action de prévention Le délit de conduite sous l'emprise de stupéfiants est créé en 2003.

Dans un premier temps, les Forces de l'Ordre faisaient procéder à un dépistage urinaire par un médecin.

De à les Forces de l'Ordre ont employé le dépistage salivaire RAPID STAT,

Depuis, seul le dépistage salivaire SECURETEC est employé.

LE DEPISTAGE SALIVAIRE

 Dépistage salivaire de stupéfiants
Les Forces de l'Ordre utilisent le dépistage salivaire DRUGWIP 5S

LE DEPISTAGE URINAIRE

Le dépistage urinaire de stupéfiant est obligatoire en cas d'accident mortel de la circulation routière.

Contact

Procas
7 impasse des Chênes
72160 Sceaux-Sur-Huisne

Newsletter